banner3

La cuisine libanaise a ses racines et origines dès les premiers jours de la Phénicie, l’ancien Liban, des milliers d’années auparavant. Alors que le Liban a toujours été un passage de plusieurs civilisations (les Romains, les Turcs et les Français), aujourd’hui la cuisine libanaise est une fusion de toutes ses civilisations.

Comprenant principalement de grains entiers, des fruits et des légumes, utilisés avec de la volaille, de la viande et d’agneau. La cuisine libanaise d’aujourd’hui est considérée internationalement comme l’une des cuisines les plus saines du monde, une partie essentielle du régime méditerranéen. L’huile d’olive, jus de citron et l’ail sont souvent utilisés dans les assaisonnements. La fraîcheur des ingrédients est essentielle.

Comme les tapas espagnols, La cuisine libanaise est réputée pour ses abondantes Mezzés, petits plats servis comme entrées. Au Liban, Mezzés est accompagné par Arak, liqueur d’anis, boisson nationale libanaise. Une autre boisson historique et traditionnelle au Liban est son vin de renommée mondiale, qui trouve ses racines dans les monastères de l’ancien Liban. La diffusion de la culture du vin en Europe est le résultat des échanges apportés par les commerçants phéniciens de l’ancien Liban, Phénicie.

Les plats principaux comprennent une grande variété de poissons et de viandes, généralement préparés sur le gril. Les plats traditionnels sont à base de ragoût de différentes variétés servis avec du riz aux vermicelles.

A la fin de chaque repas, les fruits frais sont servis avec une variété de desserts tels que Baklava accompagnés de café ou de thé à la menthe.

Certains ingrédients clés utilisés dans la cuisine libanaise et chez Ksara:

Boulgour

Blé concassé séché avec un léger goût de noisette. Le boulgour fin est utilisé dans le taboulé et kibbeh et Le boulgour granuleux est utilisé comme un substitut pour le riz. Il contient plus de fibres et de protéines que le riz, ainsi que des taux plus élevés de vitamines et de minéraux.

Sumac moulu

Épice polyvalente avec une saveur citronnée. Sumac provient des baies d’un arbuste sauvage. Les grains sont séchés et broyés pour former une poudre rouge-violet. Largement utilisé dans la cuisine libanaise dans les marinades et les sauces. Il est un antioxydant puissant.

Tahini

Un condiment fabriqué à partir de graines de sésame grillées moulues avec un léger goût de noisette. Largement utilisé comme un plat d’accompagnement ou garniture. Excellente source d’Omega3, avec un niveau élevé de calcium et de protéines.

Tarator

Sauce de Tahini assaisonnée.

Coriandre

Fraiches feuilles vertes finement hachées, régulièrement utilisées dans la cuisine libanaise. Particulièrement riche en vitamines A, C et K.

Laban

Une ancienne boisson phénicienne de lait fermenté. « Liban » provient du mot liban qui signifie yaourt blanc, une référence aux sommets enneigés du Mont-Liban.

Labneh

C’est du laban égoutté, avec une consistance épaisse semblable au fromage blanc. Il contient une concentration élevée en protéines avec un niveau de sucre inférieur au yaourt régulier. C’est un aliment probiotique.

Mélasse de grenade

A base de concentré de jus de grenade, il a une saveur citronnée, avec une grande concentration d’antioxydants (principalement des tanins), similaire aux avantages trouvés dans le vin rouge. Il est utilisé dans les plats libanais comme assaisonnement.

Seitan

La viande végétarienne de blé. C’est un gluten de blé à haute teneur en protéines. Il a un goût doux savoureux avec une texture similaire à la viande. Ksara est le premier restaurant libanais à introduire seitan dans les plats traditionnels libanais.

Make a reservation now

Click here to reserve a spot at our restaurant

  • Català
  • Español
  • Français
  • English